SEO

Audit SEO complet : Les fondations d’une stratégie de référencement naturel gagnante

audit de référencement naturel

Réaliser un audit de référencement naturel complet est indispensable pour définir une stratégie SEO efficace et durable.

 
 

Un audit de référencement naturel complet vous permet d’identifier toutes les anomalies présentes sur (on page) et en dehors (off page) de votre site internet et qui affectent sa visibilité. Cette étape préliminaire est essentielle afin d’établir un plan d’actions complet pour corriger ces éléments qui affectent votre positionnement sur les moteurs de recherche et préparer la visibilité en ligne de votre site internet sur le long terme.

Vous l’aurez compris, un bon audit SEO est donc indispensable pour vous classer plus rapidement et plus haut que vos concurrents sur les moteurs de recherche.

Il y a une multitude de facteurs de classement SEO à prendre en compte dans un audit de site et dans l’optimisation de ce dernier afin qu’il se classe le plus haut possible dans les résultats de recherche. Ces facteurs évoluent à chaque mise à jour de l’algorithme de Google et des autres moteurs de recherche. C’est pourquoi l’audit SEO complet d’un site demande des compétences techniques et du temps.

Mais avant toute chose, il y a un premier élément à intégrer : Contrairement au SEA, le SEO (search engine optimization) ne « s’achète pas », c’est un système méritocratique qui récompense les sites web de qualité. Un bon référencement naturel est donc le fruit d’un travail régulier et de longue haleine. Si vous cessez vos efforts, vos concurrents eux ne le feront pas et vous descendrez rapidement dans le classement général des moteurs de recherche. 

L’autre difficulté majeure, c’est que de nos jours les experts SEO sont une perle rare, onéreuse et surtout très recherchée. Il est donc difficile de recruter un expert SEO.

Il faut aussi comprendre que pour bien faire les choses, cela nécessite énormément de pratique, de connaissances et avoir accès aux bons outils SEO qui sont souvent payants et assez onéreux. 

Vous l’aurez compris, avoir un bon référencement naturel ce n’est pas une mince affaire et il est essentiel de réaliser un audit SEO complet.

 

1. Pourquoi faire un audit de référencement complet ?

 
 

Faire un audit SEO approfondi vous aidera à comprendre comment votre site se positionne par rapport à la concurrence. L’époque où vous pouviez vous contenter de payer un consultant SEO pour créer des textes de façon automatisée (masterspins) et quelques liens entrants (backlinks) à l’aide d’outils de référencement automatisés afin d’obtenir rapidement des résultats est totalement révolue. Cela ne fonctionne plus. Au contraire, c’est même pénalisant pour votre positionnement sur les moteurs de recherche. Nous aurons l’occasion de revoir ce point plus bas dans ce guide complet.

Il est essentiel de comprendre pourquoi votre site se situe là où il se situe, mettre en place un plan d’actions, agir, attendre, analyser les résultats et recommencer.

Il y a beaucoup plus de travail analytique à faire de nos jours qu’auparavant. Si vous voulez obtenir un classement rapide et plus efficace pour vos mots-clés cibles, le plus important est donc de réaliser un audit de site sérieux et complet.

Les données de l’audit SEO sont inestimables, car elles vous aideront à mettre en place une stratégie SEO durable pour monter plus haut dans les résultats des moteurs de recherche et y rester. Chaque action entreprise sur le référencement naturel de votre site sera basée sur des faits et des chiffres. C’est ce qui permet d’établir des KPI et de rendre vos progrès mesurables. 

Enfin, ces données évitent également de perdre du temps et de l’argent à faire des choses qui n’ont peu ou pas d’incidence sur les performances de votre référencement naturel et qui ne vous aideront pas à obtenir de résultats concrets.

 

2. Les principaux facteurs de classement en SEO

 
 
 

Au cas où vous auriez manqué certains de nos précédents contenus et notamment les infographies sur notre compte Instagram, voici un rapide récapitulatif non exhaustif des principaux facteurs de classement de Google. Ces facteurs sont les bases d’un audit SEO complet.

Les algorithmes de recherche de Google s’appuient très fortement sur l’intelligence artificielle, plus précisément sur le “Deep learning“.

Le module d’algorithme de l’IA dans la recherche Google est appelé “RankBrain“, celui-ci est très étroitement lié aux autres modules d’algorithme comme Panda, Penguin, Fred ou Page Experience et il est intégré dans l’algorithme de recherche principal.

Ces termes vous paraissent flous ? C’est normal si vous êtes des néophytes du référencement. L’important est de retenir que chaque algorithme à son rôle, comme dans un jury d’examen composé de plusieurs personnes et que chacun d’entre eux attribue un score à votre site en fonction de ses critères objectifs. Il faut donc faire votre maximum pour plaire individuellement à chacun d’entre eux.

Il faut également noter que cette IA est enrichie par les données des utilisateurs réels qui utilisent le moteur de recherche de Google et interagissent avec votre site, c’est le principe même du machine learning.

L’objectif de ce guide n’est pas d’expliquer les détails et les spécificités de chacun des algorithmes de Google ou de leur fonctionnement, mais plutôt de passer en revue chaque élément d’un audit SEO complet :

 

Le “Quality score”

 

Qu’est-ce que le “Score de qualité” de votre site ?

Le principal facteur de classement des sites est une sorte de « score de qualité » que Google attribue à chaque site dans sa base de données. Attention, cette notion est différente du « Quality Score » qui est utilisée en SEA.

Le score de qualité est une mesure basée sur l’évaluation globale de votre site par Google selon différents critères.
Plus la note de qualité de votre site est élevée, plus il vous sera facile de le classer en tête de liste sur les mots clés que vous avez ciblé.

N’oubliez pas, encore une fois, que l’IA de Google suit le comportement réel des utilisateurs et l’interprète comme un signe de qualité (ou pas) pour ajuster le score de qualité de votre site.

Par exemple : Nous essayons donc d’éviter au maximum le scénario où l’utilisateur visite notre page et clique ensuite sur le bouton « page précédente » qui le ramène aux résultats de sa recherche sur Google. Si cela se produit, cela indique à Google que l’utilisateur n’a pas trouvé l’information qu’il recherche sur votre site pour le mot clé « X » et envoi donc un très mauvais signal sur la pertinence de ce contenu par rapport à cette recherche. 

Gardez donc un œil grand ouvert sur vos taux de rebond page par page qui sont des données importantes pour réaliser un audit SEO complet.

 

quality score seo
Contenu de la page
 

Le contenu des pages de votre site web est l’un des paramètres les plus importants aux yeux de Google, plus vous aurez un contenu qualitatif et qui satisfait l’intention de recherche de vos visiteurs, plus vous aurez de chance d’augmenter votre quality score et d’obtenir de bonnes positions dans les SERP. 

Pensez à toujours lié votre stratégie de contenu avec votre stratégie de mots clés pour une efficacité optimale.

Portez une attention particulière à éviter le contenu dupliqué, car c’est l’un des éléments qui affecte négativement votre score de qualité.

 

Mesure du comportement des utilisateurs dans les SERPs
 

Quels sont les taux de clics (CTR) sur votre site lorsque vous êtes classé dans les SERPs de Google par rapport aux sites concurrents ? Vos taux de rebond ?, etc.

 

Mesure du comportement des utilisateurs sur la page
 

L’un des piliers de notre travail lorsque l’on réalise un audit technique est la mesure du comportement des visiteurs de votre site internet. 

Comment les utilisateurs interagissent et se comportent lorsqu’ils visitent votre site ? Combien de temps restent-ils sur la page ? Ont-ils atteint leur objectif de recherche ou vont-ils poursuivre leur recherche sur Google ? Quel est le taux de rebond ?, etc. Toutes ces données sont ensuite remises en perspective et comparées avec les sites de vos concurrents.

 

Mesure du trafic et de ses sources
 

Quelle est la part du trafic de votre page web provenant de vos backlinks sur internet ? Y compris vos « social signals » (Les partages, les recommandations et les “Likes” sur les réseaux sociaux) ainsi que le trafic entrant au travers des réseaux sociaux.

 

Mesure des liens entrants (Backlinks)
 

Quelle est la qualité de vos backlinks ? Quelle est leur pertinence ? Ont-ils un aspect naturel ? Les ancres sont-elles optimisées ou sur optimisées ? Sont-ils en Do-follow ou en No-follow ? Plusieurs outils existent pour vous aider à auditer les backlinks de votre site web.

 

Mesure de l’expérience utilisateur (UX)
 

Autre point important à passer en revue lorsque l’on réalise un audit technique : Quelle est la qualité de l’expérience utilisateur selon les Core web Vitals aussi appelés
Signaux web essentiels en français : LCP, FID et CLS.

Google privilégie les sites qui offrent la meilleure expérience utilisateur possible à leurs visiteurs.

 

Conclusion :

 

Vous connaissez maintenant les principaux facteurs qui influencent votre « Score de qualité ». Il est néanmoins très important de garder en tête que chaque secteur d’activité, chaque « niche » à ses propres critères d’importance ou coefficients multiplicateurs pour chacun de ces 6 critères principaux.

C’est pourquoi vous devez toujours examiner de près ce qui se passe avec les sites concurrents les mieux classés dans votre niche. Vous pouvez également comparer vos données avec les sites très mal classés, car les sites situés en bas du classement vous indiquent ce que vous ne devez surtout pas faire.

Ceci étant dit, le score de qualité n’est pas le seul point qui nous intéressé en matière d’audit approfondi, passons maintenant en revue une liste des points de contrôle qui font l’objet d’une vérification approfondie dans le cadre d’un audit de référencement.

 

3. Audit des éléments de base du site web

 

Ce sont des éléments qui doivent être vérifiés dès le départ. Ils sont liés aux éléments généraux du site et vous aideront à avoir une vue d’ensemble.

 

Âge du site / du domaine

 

Les sites qui ont été enregistrés (sans les laisser expirer) depuis plus longtemps ont un âge de domaine plus important, c’est logique, me direz-vous. Oui, mais c’est aussi important dans le cadre du référencement naturel.

Les sites qui ont beaucoup muri ont une confiance plus établie aux yeux de Google, SI et seulement SI tous les autres paramètres du site, y compris les pages principales et les pages secondaires sont saines, et s’ils n’ont pas fait l’objet de spam ou de liens SEO douteux (black hat SEO, etc…).

 

Urls canoniques

 

Les versions www et non-www du site pointent-elles toutes deux au même endroit ?

 

Le fichier Robots.txt

 

Le fichier robots.txt indique au Googlebot les pages de voter site à explorer et celles à ignorer.

Le fichier robots.txt est-il bien structuré ? Exclut-il toute page importante qui pourrait être indexée par erreur ou vice versa ? Exclut-il l’indexation des pages dont le contenu est dupliqué (balises, catégorie, etc.) ?

 

Le fichier .htaccess

 

Le fichier .htaccess indique à votre serveur ce qu’il doit faire lorsque les navigateurs accèdent à votre site.

 

fichier htacces

 

Des URLs lisibles

 

La structure de l’URL de base est-elle lisible et intelligemment pensée ?

Contient-elle votre mot clé principal ?

Par exemple, il faut absolument éviter que le texte dans l’URL des pages (barre d’adresse du navigateur) du site ressemble à ceci :

  www.exemple.com/postid=23345.

 

Le sitemap

 

Un sitemap indique au robot de Google et des autres moteurs de recherche les pages auxquelles il doit accéder ainsi que la date de leur création ou de leur mise à jour.  Vous pouvez également indiquer les pages qui ne doivent pas être explorées. Le maintenir à jour est important, car vous pouvez demander le passage du Googlebot pour explorer et indexer votre site depuis la Search Console de Google via le Sitmap.

 

Site dans l’index de Google

 

Il est essentiel de vérifier si votre site est correctement indexé par Google. Vous pouvez le faire dans la Search Console. Vous devez vous assurer que toutes vos pages sont explorées et indexées et que vous n’avez pas d’erreurs 404 ou d’autres problèmes d’indexation des pages.

Pour vérifier si le site se trouve dans l’index Google, il suffit d’effectuer une recherche comme celle-ci :

« site:exemple.com »

 

extrait serp google

 

Vérification d’éventuelles pénalités

 

Google dispose d’une équipe chargée de l’application de pénalités manuelles ainsi que d’un système et d’un algorithme complexe de vérification du spam automatisé. Celui-ci envoie des alertes aux webmasters via la Search Console pour les avertir des problèmes trouvés.

Il est essentiel de vérifier s’il y a une pénalité algorithmique ou manuelle sur votre site.

 

Le nombre total de pages indexées dans Google

 

Il est très important que vous vérifiez et compariez le nombre total de pages de votre site et le nombre de pages qui ont été indexées. Si vous ne retrouvez pas toutes les pages de votre site dans la liste, vous devez faire une analyse des pages en question et comprendre pourquoi Google ne les indexe pas.

Vous pouvez également utiliser les données de votre analyse pour vérifier le nombre de pages de votre site qui contiennent un grand ou faible nombre de mots-clés par rapport aux pages de vos concurrents. C’est une bonne façon de choisir quelles pages travailler en priorité.

 

extrait indexation search console

 

Certificat SSL

 

Nous l’avons évoqué rapidement un peu plus haut, un certificat SSL est absolument nécessaire. Pour les sites de e-commerce et les autres sites qui proposent des zones de connexion et autres espaces personnels, c’est une obligation, sinon les utilisateurs de chrome verront un “écran rouge” lorsqu’ils tenteront d’accéder à votre site.

 

certificat ssl https

3. Audit du contenu du site

 

Si vous vous intéressez au référencement, vous avez surement déjà lu ou entendu cette phrase : Content is king (le contenu est roi).

En effet, il est de notoriété publique que toutes les optimisations de type SEO technique possibles et imaginables ne serviront pas à grand-chose si vous n’avez pas un contenu digne de ce nom. C’est d’ailleurs pour cette raison que la plupart des entreprises confient le SEO a des professionnels externes et se concentrent en interne sur la création de contenu.

L’astuce pour gagner le jeu du contenu consiste à écrire un contenu étonnant, qui se démarque et qui suscite des liens naturels, des mentions, des « likes » sur les réseaux sociaux et de véritables clics de la part d’autres personnes de votre secteur d’activité et de votre niche, ce qui fait de vous une autorité en la matière.

 

Balises titre avec mots-clés

 

Il est intéressant d’avoir le mot-clé principal pour lequel vous souhaitez voir apparaitre la page dans Google inséré dans son « Title Tag », tout en veillant à ce que le mot-clé ne vienne pas « bourrer » le titre de votre page (en répétant le mot-clé plusieurs fois).

Chaque balise title doit être unique, elles ne doivent pas se répéter sur vos différentes pages, et ils doivent évidemment également être différents de ceux de vos concurrents et dans l’idéal plus accrocheurs pour entrainer un CTR plus élevé.

 

Balises meta descriptions

 

Vous devez ajouter description unique dans chaque balise meta description pour toutes vos pages web, en utilisant des plugins prêts à l’emploi comme Yoast pour un CMS comme WordPress ou alors manuellement dans les balises « meta description » sous HTML 5.

 

Balises d’en-tête

 

Chaque page doit être optimisée avec les balises H1, H2, H3, H4… appropriées. Focalisez-vous d’abord sur votre balise H1 qui est la plus importante, puis le reste de la page qui sera organisé autour des autres balises d’en-tête. Votre mot-clé principal doit apparaître dans votre H1 et vous pouvez ensuite chercher des mots clés du même champ lexical pour vos H2, H3…

 

Images

 

Il est indispensable d’utiliser des images légères, uniques et de haute qualité. Le fait de récupérer les images d’autres sites ou d’utiliser des sites de photos sous « Creative Commons » ou des banques d’images libres ou « open source » n’est pas la méthode idéale. Mais si jamais vous le faites, vous devriez modifier les images de base que vous trouvez pour qu’elles soient finalement considérées comme des images uniques.

Vidéos

 

L’insertion de vidéos de votre chaîne YouTube ou de vidéos populaires dans votre niche à partir de sites non concurrents vous aidera également à rendre le contenu de votre site plus interactif et donc plus riche.

 

Nombre de mots

 

Actuellement, il est d’usage de créer des pages d’environ 1300 mots de contenu unique. Cependant, le nombre de mots est loin d’être une science exacte et varie en fonction des mots clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner. Vous devez vérifier les pages concurrentes pour le mot-clé sur lequel vous essayez de vous positionner dans les SERPs et vérifier quels sont les efforts déployés par vos concurrents en termes de quantité de contenu pour pouvoir les supplanter.

Il arrive régulièrement, sur des mots très concurrentiels ou des sujets informatifs, d’avoir besoin d’un contenu très long qui peut dépasser les 5000 mots.

L’objectif ici est avant tout d’avoir un contenu de qualité et adapté à l’intention de recherche du visiteur.

mots clés

 

Liens internes contextuels 

 

Les liens internes composent le maillage interne de votre site web, ce sont des liens qui apparaissent dans le corps de votre contenu et lient les pages de votre site entre elles. À ne pas confondre avec les liens de navigation qui sont différents et apparaissent pour la plupart dans l’en-tête, le pied de page ou les barres latérales de navigation.

liens internes

 

Liens à l’échelle du site

 

Les liens à l’échelle du site sont principalement des liens de navigation qui apparaissent sur toutes vos pages, ils sont généralement situés dans l’en-tête, le pied de page ou dans les barres latérales. Vérifiez que tout est normal à ce niveau-là, qu’il n’y est pas de lien mort ou erroné, c’est important.

 

Duplication de texte (Duplicate content)

 

Votre site doit avant toute chose avoir un contenu unique. Si vous copiez le contenu d’autres sites ou créez des doublons de votre propre site et que, par conséquent 90 % de votre site est composé de contenu dupliqué (interne ou externe), Google ne vous classera jamais sur les mots clés que visez.

 

contenu duplique penalite

 

Liens sortants vers des sites de haute autorité

 

Nous en avons brièvement parlé précédemment, les pages de votre site ou de votre blog doivent avoir des liens sortants vers d’autres “sites d’autorité” ou des pages web dans votre secteur d’activité ou votre niche. Attention, comprenons-nous bien, vous ne devez en aucun cas créer de liens vers les pages de vos concurrents, mais vers des sites de votre niche qui traitent un sujet complémentaire et qui peuvent aider vos visiteurs dans leur recherche.

 

liens sortants sites authorite

 

Qualité du code et HTML et CSS

Votre site doit avoir un code HTML et CSS propre et valide. Il doit être 100% compatible avec les supports mobiles. Google a clairement annoncé que le mobile était maintenant le canal le plus important à leurs yeux. Vous devez donc penser votre site web pour la navigation sur mobile avant tout.

 

4. Audit structurel

 

Navigation

 

Un site présente des problèmes de navigation lorsqu’il ne canalise pas le trafic vers les pages pertinentes de manière transparente et évidente. Cela peut se produire lorsque vos messages ne sont pas assez explicites et que vous ne contrôlez pas le sens de la visite (Un peu comme Ikea dans ses magasins).

 

Présence du Blog

 

Les sites qui essayent d’améliorer leur référencement naturel doivent avoir un blog. C’est impossible de s’en passer, presque toutes les niches en ont besoin de nos jours. Le blog doit permettre de fournir un contenu pertinent sur le sujet ciblé pour informer les utilisateurs et établir l’autorité de compétence de votre site pour ce sujet.

 

Structure globale du silo

 

Une structure en silo consiste à architecturer les pages et les sections de votre site par thématique et sémantique de manière que les visiteurs (et le robot de Google) ne voient que les liens vers les autres sections et pages qui sont pertinentes pour la page ou la section dans laquelle ils se trouvent actuellement.

 

structure en silo semantique

5. Audit des données Google Analytics & Search Console

 

Les données de Google Analytics et de la Google Search Console révèlent des informations essentielles sur votre trafic, les flux de comportement et l’origine de vos utilisateurs ainsi que sur l’état de votre référencement naturel et ses progrès (ou inversement) dans le temps.

 

Google analytics

 

Taux de rebond et temps passé sur le site

 
La mesure du taux de rebond des utilisateurs sur votre site est l’une des premières analyses du comportement des utilisateurs que vous devriez faire. Elle va vous permettre de mettre en évidence des problèmes de façon factuelle.
taux de rebond et duree session

Notifications de Google

 

Une fois que vous avez connecté votre site à la Google Search Console de Google, vous devez toujours être à l’affût des messages automatiques ou manuels provenant de celle-ci. En cas de problèmes, veillez à les régler rapidement et à signaler leur correction à Google.

notification search console

 

Baisse soudaine du trafic

 

Examinez les données, mais aussi l’historique de votre site et voyez si vous avez eu des baisses soudaines et inexpliquées de trafic qui coïncident avec une mise à jour de l’un des algorithmes de Google. Si c’est le cas, c’est très mauvais signe, car il y a de fortes chances que votre site ait été pénalisé de façon automatique par Google.

baisse de trafic web

Liens morts, erreurs 404 et/ou pages manquantes

 

Vous pouvez trouver des liens morts (internes) à partir de la Google Search Console ou d’autre outils spécialisés. Vous devez vous occuper de chaque avertissement reçu manuellement et indiquer à Google que vous avez réglé le problème. Le fait d’avoir un nombre excessif d’erreurs 404 portera préjudice à votre site s’il s’agit vraiment d’erreurs 404 réelles.

 

Mots-clés actuels

 

Consultez le rapport de la Search Console pour savoir sur quels mots clés Google référence votre site dans les SERP.

Cela vous aidera à identifier les requêtes pour lesquelles vous êtes déjà classé (plus ou moins en bonne position) et à créer des liens externes & internes vers ces mots clés de façon à les optimiser davantage et ainsi améliorer votre position dans les SERP.  Connaitre ces données vous guide aussi dans votre recherche de mots clés.

Cette méthode produit de bons résultats et vous pouvez suivre les avancées facilement en analysant vos changements de position dans la Google Search Console.

 

performance mots cles search console

Tests de vitesse de chargement

 

En testant l’apparence et temps de chargement de votre site web, vous vous assurez que les visiteurs accèdent à votre contenu rapidement et ne cliquent pas sur le bouton retour qui les renvoie aux résultats de recherche. Le retour aux résultats de recherche envoie de mauvais signaux à Google, car il indique que le visiteur n’a pas trouvé ce qu’il cherchait sur votre site. C’est un facteur important pour le bon référencement de votre site.

 

google page speed

7. Audit des backlinks

 

Il est important de comprendre quels types de backlinks (Guest posts, communiqués de presse, commentaires, liens d’articles de blog, liens en footer de site, etc…) pointent vers votre site et à quelle vitesse ils ont été obtenus (link velocity). Même chose pour vos concurrents, analyser leurs backlinks peut vous permettre de déceler de nouvelles opportunités pour votre propre site.

 

netlinking

8. Le mot de la fin

 

Merci d’avoir pris le temps de nous lire, nous espérons que nos conseils vous aideront à réaliser un audit complet du référencement naturel de votre site internet et à mettre en place des actions pour l’optimiser !

Vous l’aurez compris le SEO est un travail quotidien et de longue haleine, si vous avez besoin d’être assistés pour obtenir de meilleures performances n’hésitez pas à entrer en contact avec les experts de notre agence de référencement naturel à Paris qui se feront un plaisir de vous proposer les meilleures solutions du marché à des tarifs compétitifs.

Bon référencement à tous !

 

Vous avez un projet de référencement naturel ?

Vous souhaitez en savoir plus sur les offres de notre agence de référencement naturel à Paris ?